Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Virance

La Virance

Le blog des activistes urbains en Rhône Alpes... et pas que!


Vous avez dit Krump?

Publié par Prys sur 4 Août 2013, 23:04pm

Catégories : #Danse

Vous avez dit Krump?

Ma première rencontre live avec le Krump a eu lieu dans un battle à Lyon, il y a environ 3 ans. Krump. Ce mot me sonnait vaguement familier, j'ai fait le lien en voyant les premiers danseurs s'affronter. Mais oui! Ce film, à l'époque, avec les clowns qui dansaient pour les enfants dans les quartiers défavorisés aux Etats-Unis (Rize, 2005).

Je commence à être absorbée...

Une musique puissante, des danseurs dont je ne comprends pas bien les mouvements, qui ont l'air de donner toute leur vie dans leurs passages (tu sais, le même espèce de truc qui te captive quand tu observes l'expression des joueurs à Roland Garros). Ce n'était rien encore. A un moment, sans prévenir (pour les non initiés comme moi à l'époque) les gens se lèvent d'un coup, se jettent sur la piste, certains crient, d'autres sautent dans tous les sens, se tiennent la tête, lèvent les bras au ciel.

Tout le monde a l'air d'avoir reçu la même onde de choc. J'écarquille les yeux, d'une mine hallucinée : je VIRE!

Depuis ce jour, j'ai observé l'ampleur qu'a pris le mouvement à Lyon. D'abord, un petit cercle de gens resserré sur le parvis de l'Opéra (lieu sacré du training pour les danseurs Hip Hop), dont des rugissements s'échappaient de temps à autre. Pas tellement envie de s'y frotter ou de s'y piquer à priori! Puis, progressivement, un nombre de krumpers multiplié par 2, 3, 4, 5! Présents en masse dans les battle lyonnais... Capables de captiver toute une assemblée l'espace d'un instant...

Alors j'ai décidé de me pencher plus précisément sur la chose, ça m'intrigue!

Le Krump est né dans les années 90 aux Etats-Unis, avec les émeutes survenues après la violente interpellation de Rodney King. Dans ce contexte conflictuel, Thomas Johnson crée le personnage de Tommy Le Clown pour animer les goûters d'anniversaire des enfants dans les bas quartiers de L.A. C'est le début du clowning, précurseur du Krump, initié ensuite par ses deux fondateurs, Tight Eyez et Big Mijo. Le but est de permettre aux jeunes de canaliser leur rage et leur colère en la transformant par un acte positif: la danse.

Vous avez dit Krump?

Pour en savoir plus, je suis allée vivre le truc de l'intérieur le 14 juillet dernier, lors d'un workshop (atelier), organisé par Gael (également appelé Marvelous). .

Ca ne fait pas longtemps qu'on s'est rencontrés avec Gael. Je savais de lui ce qu'on m'en a dit: il est le pionnier du mouvement Krump à Lyon, et fondateur du crew Da Tribe. Au-delà du "statut" que son travail lui a apporté avec les années, il est connu pour être avant tout un danseur passionné, ouvert et accessible, dont l'unique but est de transmettre et faire découvrir son art. Tout à fait le genre de mentalité avec laquelle j'accroche tout de suite, ceux qui me connaissent bien savent.

 

Cette journée d'immersion m'a permis de découvrir les valeurs et fonctionnements de l'univers Krump.

Chaque krumper est considéré comme unique: pas un ne dansera exactement comme un autre, car l'essence même de cette danse est d'extérioriser ce que l'on ressent au plus profond de soi. Et chacun ressent les choses, les exprime différemment. "La première chose à avoir, en plus des pas de base... c'est le ressenti. Ce n'est pas juste une danse, c'est une façon de s'exprimer" ai-je entendu plusieurs fois.

On verra donc très rarement des chorégraphies avec plusieurs krumpers qui exécutent en simultané les même mouvements. La pratique la plus courante est la session, c'est à dire que les danseurs se succèdent au centre d'un cercle d'autres danseurs pour faire un ou plusieurs passages.

Vous avez dit Krump?

Une danse solitaire me direz-vous? Justement, non. Au contraire. J'ai été frappée par l'atmosphère très forte de soutien, d'encouragement, d'entraide et de transmission qui régnait pendant cette journée entre débutants, initiés et confirmés. Après l'apprentissage des bases et les ateliers de groupe, le stage s'est fini par une de ces fameuses "sessions".

Et là, tout a pris son sens. Avez-vous déjà vu un cours de danse où des gens n'ayant jamais pratiqué hésitent une demi seconde à peine avant de se lancer SEULS au milieu d'un cercle pour danser et s'exprimer sur la base de pas appris quelques heures auparavant?? Moi jamais.

Le cercle en question se resserrait encore plus que lorsque des krumpers confirmés dansaient, les cris d'encouragement étaient encore plus forts, et les réactions autour étaient tout aussi expressives. Parce que le krumper est sincèrement et réellement concerné par l'histoire que lui raconte le danseur qu'il encourage, quel que soit le nombre de minutes ou d'années depuis lequel il pratique.

C'est donc ça. Comme le disait un rappeur que j'aime beaucoup (et avec qui j'ai soulé tout mon Facebook à une époque ahah): "les apparences nous mentent". Le cercle fermé d'où sortaient des cris, auquel on n'avait pas bien envie de se piquer... c'est parce que tout le monde est concentré sur celui qui est au centre pour l'amener vers le haut!

Je voudrais finir par la chose qui m'a le plus marquée, voire touchée, depuis que j'observe les krumpers, et en particulier Da Tribe, le crew fondé par Gael. Ce sont les valeurs qu'il instaure auprès de ses danseurs, et auxquelles il tient particulièrement. Absence de jugement envers les autres, présence, solidarité et entraide (dans la danse comme dans la vie de tous les jours), respect des aînés, écoute, transmission et conseil des anciens envers les plus jeunes. Vous ai-je dit comment on dé nomine une équipe, un crew de Krump? Une FAM. Ca vient de "family". Tout s'explique!

Vous avez dit Krump?

Si le message vous a conquis, vous savez ce qu'il vous reste à faire.

C'est avec fierté que Gael ouvrira les premiers cours de Krump officiels à Lyon à la rentrée:

  • Urban School (Villeurbanne): le mardi de 14h à 15h, et de 15h à 16h
  • Afromundo (Lyon 9): le jeudi de 21h à 22h15
  • 100% Danse (Bourgoin): le mercredi de 20h30 à 21h30 et le mardi de 21h à 22h

Pour conclure, voici en images le film du workshop du 14 juillet, histoire de vous donner un petit aperçu. Vers la fin, au moment des sessions... observez ce qu'il se passe autour du danseur ;)

Il faut le voir pour y croire. Il faut le vivre pour le ressentir!

Prys.

Merci à Gael et sa Fam (big up particulier pour Doria, Constant, Dim et Boris) pour leur accueil, leur gentillesse, leur humour, et toutes les bonnes ondes positives et énergiques qu'ils propagent. La vibe Krump est fortement conseillée en cas de baisse de moral ou d'énergie ;)

Vidéo by Tiphaine Vasse - www.tiphaine-vasse.com

Commenter cet article

Hakima 05/08/2013 12:07

On peut dire que ce qu'il a reussi a faire est enorme pour une ville comme Lyon ou le break est predominant... super article! Pour Urban school infos au: 06.63.63.01.18 Ecole de danse solidaire (parrainage d'enfants defavorisés...) Keace!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents